Destinationmer.com
Accueil
Location vacances mer
Recherche rapide
Destination   Pays, région, département, ville, zone touristique, ...

Astuce : vous pouvez taper seulement une partie du nom si vous le désirez.
Période du (jj/mm/aaaa)
au (jj/mm/aaaa)
Type
Capacité
Vue sur mer
Bord de mer
Piscine
Recherche approfondie

Recherche d'une annonce

Promos dernière minute

Toutes les locations


Reportages
Tous les reportages
Windsurf à Alacati, Turquie
Windsurf Dahab, Egypte
Windsurf Ile Maurice
Jéricoacoara,Brésil
Forums
Annuaires
Tous les sites de l'annuaire
Autres sites sur la mer
Location de bateaux
Plongée
Surf
Vente bateaux et matériel de nautisme
Voile
Windsurf
Les Reportages de DESTINATIONMER.COM
JERICOACOARA, une perle sous l'équateur
Trip windsurf au Brésil - Octobre 2003
Le Nordeste du Brésil
Le Brésil est un pays qui offre un variété géographique, climatique et humaine remarquable. Une grande partie de la côte du Nordeste, située à proximité de l'équateur, bénéficie du régime des alizés.
Sur la route de Jéricoacoara>
Jericoacoara
Petit village de pêcheurs, Jericoacoara semble posé en dehors du temps. A environ 4 heures de 4x4 depuis Fortaleza, le village est niché dans un superbe panorama alternant dunes et palmiers, digne d'un paysage des bords de la Mer Rouge.
< Retour des bateaux de pêche au soleil couchant...
Bien que les activités commerciales liées au tourisme s'y soient considérablement développées depuis un an ou deux, Jericoacora garde une grande authenticité en particulier grâce aux très fortes limitations imposées aux constructions. Le bitume est inexistant, et les quelques rues du village sont... en sable.
Il y a longtemps que vous n'avez pas été dans un village ou les rues n'étaient pas goudronnées?>
Les buggies (seul moyen de locomotion avec le 4x4, le cheval et l'âne), les bars, cyber-cafés, les pousadas (auberges locales) se sont développés comme des champignons, mais sans véritablement altérer le charme de l'endroit.
Le spot
Incroyable !!! Jéricoacora est l'un des seuls endroits de la terre où le vent est permanent pendant la saison. Force 6 à 8 garantie tous les jours, de septembre à décembre !
Du vent tous les jours!!!>
Le spot a de nombreux atouts et un inconvénient majeur : il est très petit et proche de la saturation. Il est orienté Nord-Sud et longe une langue de terre. Il est possible de naviguer plus au Nord mais dans un très gros clapot (creux de 1,5m très rapproché) et en prenant un certain risque en terme de sécurité. Plus au sud, c'est la baie de Jéri, complétement déventée quasi impraticable. Pour fuir le monde, la seule solution consiste à abattre en sachant que la plage et le club se situent au vent et que les vagues se trouvent près de la plage.
Les vagues sont petites et dépassent rarement 1m mais lisses et relativement puissantes. Elles permettent des sauts et surfs de bonne facture. Elles ne sont pas dangereuses et cassent sur du sable...
Bonne vagues sur fond sabloneux>
La sécurité est globalement bonne puisque en cas de casse, le courant vous ramène au sud sous la dune (prévoir une demi-heure de marche avec le matos pour revenir !). S'il existe une surveillance du club, le matériel de sécurité est totalement inadapté : bateau pneumatique trop petit pour les vagues et la houle, moteur insuffisament puissant et capricieux. Et oui, le Brésil, c'est un trip "roots" et on ne peux pas tout avoir...
Les lagunes
La région offre aussi de superbes lagunes, offrant un cadre sans pareil. Elles sont accessibles en 4x4 et des virées sont organisées par le club Dos Ventos. L'une d'entre elles est à proximité d'un petit hôtel au milieu de nul part, et vous permet de bénéficier d'un certain confort (hutte, hamacs, repas et boissons servis sur place...).
Un endroit de rêve, du matos, un hamac, une bière glacée, que demander de plus...?>
Le vent est plus faible que sur la côte (force 4 à 5) et se lève plus tard, entre midi et deux heures, mais relativement régulier.
Un cadre naturel exceptionnel
Le cadre naturel est superbe. Les dunes plongeant sur la mer, les lagunes, les étendues semi-désertiques, le caractère très sauvage de cette région en font un endroit unique.
Envie de liberté? >
La baie de Jéricoacoara est dominée par une grande dune de sable que l'on peut escalader à la fin de la journée pour admirer le coucher de soleil.
Hébergement et restauration
Le mode d'hébergement local, c'est la pousada, l'auberge brésilienne, offrant souvent un très bon niveau de confort sous la forme de petits bungalows. Certaines proposent un service de restauration.

Il existe une multitude de restaurants offrant une grande variété de cuisine à des prix souvent très abordables. Il est possible pour les personnes qui se contentent de nourriture simple (mais goûteuse) de manger très convenablement dans des gargottes locales pour 2 euros.
Night life à la brésilienne
C'est dommage d'aller à Jéricoacoara sans profiter de sa vie nocturne. La soirée commence tôt, à 20 heures, c'est le rendez- vous général dans la rue centrale. La caïpirinha (mélange de rhum local, la cachaça, de sucre et de citron vert) coule à flot et l'ambiance est plutôt sympa. Le reste de la nuit est en général passé dans les différents bars du village ou au foro.

Le foro c'est la musique populaire du nord du Brésil, sorte de bal musette mise à la sauce locale. Ça ne vaut pas la samba, ou le meringue, mais c'est pas mal. C'est aussi le nom de l'endroit où on va danser le foro, 2 fois par semaine : un bâtiment avec un grand bar et une vaste piste de danse à ciel ouvert. Ambiance et dépaysement garantis !
Notre avis
Imaginez le planning de votre journée et vous saurez tout le bien que l'on pense de cette destination :

10h Réveil
10h30 Gargantuesque petit-déjeuner avec excellent café, jus de fruits tropicaux frais, pâtisseries locales...
11h30 Navigation jusqu'à plus soif (le vent est omniprésent : vous naviguez quand vous voulez)
17h30 Petite bière glacée avec les potes en regardant le soleil se coucher.
18h30 Douche et un peu de repos largement mérité
19h30 Bonne petite bouffe dans une gargotte locale
20h30 Quelques caïpirinhas pour attaquer la soirée, puis bars ou foro selon les goûts...
3 heures du mat Petit dodo en rêvant au killer loop du lendemain

Nous, c'est ce que l'on appelle de vraies vacances...
Nos conseils
Fortaleza
Fortaleza est une ville sympathique, capitale de l'Etat de Ceara, dans le Nordeste du Brésil. La vie y est beaucoup plus simple et facile qu'à Rio ou Sao Paulo. Nous vous conseillons d'y passer quelques jours et de passer une nuit ou deux à Birata, un quartier de bars et restaurants situé au bord de la plage, très animé surtout le lundi.
Criminalité/vol
Si les voyageurs doivent prendre des précautions d'usage, il faut toutefois relativiser : à Fortaleza, comme dans de nombreuses régions du Brésil, la situation n'a rien à voir avec celle de Rio ou São Paulo qui frôle la guerre civile (10 000 morts par an à Rio... abattus par la police). On peut se promener seul la nuit dans certains quartiers sans aucun problème... Evitez de porter des objets ostentatoires (montres, bijoux, appareil photos...) et de prendre trop d'argent liquide sur vous. Si vous êtes agressé, surtout ne résistez pas...
Visa
Pas de visa nécessaire pour une visite touristique au Brésil.
Argent
A Jericoacoara, les possibilités de change sont limitées et surtout peu avantageuses. Nous vous conseillons de changer votre argent à Fortaleza. Attention, les possibilités de retrait avec une carte bleue Internationale sont limitées : seule la "Banco do Brasil" les accepte dans deux distributeurs (en ville et à l'aéroport).
Langue
La langue est bien entendu le portugais. Le francais est globalement peu parlé. L'anglais est couramment pratiqué par les personnes qui travaillent dans le secteur du tourisme. On arrive à se débrouiller en espagnol.
Soleil
Directement sous l'équateur, le soleil frappe à la verticale et fort. Rien à voir avec la Côte d'Azur, les Antilles, le Maroc. Il fait chaud, même lorsqu'il ya du vent, et ça cogne dur. Vous pouvez conseiller à votre petite amie de laisser son lait bronzant indice 2 qui sent bon le coco, et faire une provision d'écran total résistant à l'eau.
Santé
Pas de problème avec la nourriture qui est en général de bonne qualité. Il existe dans le sable des vers qui pondent leurs oeufs à travers la peau. Il est donc déconseillé de s'allonger sur le sable et de laisser les enfants jouer avec. Il faut en outre tenir compte du fait que le premier hôpital se trouve à 4 heures de route (Fortaleza).
Enfants
L'éloignement des structures hospitalières, l'omniprésence du vent, la chaleur, les vers (voir ci-dessus), ne sont pas des facteurs qui font de Jericoacoara une destination touristique familiale. Il y a néanmoins quelques familles avec des enfants qui s'accommodent relativement bien de ces conditions...
©2003-2014 AKENA Technologies - Tous droits réservés Infos société | Contact
MediaVacances - Le premier réseau de sites de location de vacances